Votre navigateur est obsolète! Essayer d’ouvrir cette page web sur un autre navigateur.
Aller au contenu
Interviews

"Contribuer à faire vivre le débat"

Publié le 29 oct. 2021, mis à jour le 31 oct. 2021
"Contribuer à faire vivre le débat"

Christophe Robert est Délégué général de la Fondation Abbé Pierre et Porte-parole du Pacte du pouvoir de vivre.

Pourquoi avons-nous besoin que le pacte du pouvoir de vivre parte en campagne ?

La société civile organisée que représente le Pacte, a des choses importantes à dire à l’occasion de cette campagne. A partir de ce qu’elle fait et voit au quotidien sur le terrain, elle dispose d’une expertise et d’une analyse majeures et utiles à notre société. Cette expertise et ces analyses doivent être aujourd’hui partagées avec les citoyens, les partis politiques, les candidates et candidats à la présidence de la République, comme à l’occasion des autres élections qui marquent la vie politique de notre pays.

En tant qu’organisation de lutte contre le mal-logement et les exclusions nous avons impérativement besoin de travailler avec les organisations syndicales et environnementales pour trouver les bons chemins à prendre et les bonnes réformes à mener.

Christophe Robert, Délégué général de la Fondation Abbé Pierre

Pour quelles raisons êtes-vous membres du PPV?

Les enjeux sociaux et environnementaux sont étroitement liés. On ne pourra mener la transition écologique sans se préoccuper de la question sociale. Nous le voyons tous les jours sur le plan de la lutte contre la précarité énergétique, de la question de l’emploi, de la montée des coûts de l’énergie, de l’accès à une alimentation saine… En tant qu’organisation de lutte contre le mal-logement et les exclusions nous avons impérativement besoin de travailler avec les organisations syndicales et environnementales pour trouver les bons chemins à prendre et les bonnes réformes à mener.

Le "pouvoir de vivre" pour vous c'est quoi?

Le Pacte rassemble plus de 60 organisations qui au-delà de leurs différences, de leurs histoires et de leurs missions partagent des valeurs communes. C’est un point majeur dans la mesure où l’on ne pourra pas relever les défis sociaux, écologiques et démocratiques qui sont devant nous sans passer par une réflexion sur les valeurs et les finalités qui doivent guider l’action publique et collective. A ce titre, le Pacte doit contribuer à faire vivre le débat au sein de notre société sur les changements qui s’imposent pour une société plus juste et écologique.

Ceci peut vous intéresser