Votre navigateur est obsolète! Essayer d’ouvrir cette page web sur un autre navigateur.
Aller au contenu
Groupes locaux

Isère : rencontre avec la députée Elodie Jacquier - Laforge

Publié le 6 décembre 2022
Isère : rencontre avec la députée Elodie Jacquier - Laforge

Le 2 décembre, le groupe PPV Isérois a rencontré Elodie Jacquier-Laforge, députée Démocrate et vice-présidente de l'Assemblée nationale, afin de promouvoir les propositions du Pacte et échanger sur les pistes de travail sélectionnées par le groupe dans les domaines sociaux, écologiques et démocratiques.

Renforcer la démocratie

Le volet démocratique a été abordé en premier lieu car il permet de poser le cadre dans lequel le groupe isérois entend travailler avec les élus locaux. Ont été évoquées quatre des propositions portant sur "le pouvoir de participer", "le pouvoir de s'engager" et "le pouvoir de la transparence" :

La députée partage notamment les nécessités de transparence et évaluation, et inscrit cette rencontre dans ce cadre.

Vivre et travailler dignement

Le groupe a poursuivi avec le socle "revenu digne - accompagnement", soulignant e non-respect du droit à des moyens convenables d’existence pour certains jeunes et de façon plus large pour les allocataires du RSA, avec de longues périodes sana accompagnement. L'ampleur du chômage de longue durée et les limites des dispositifs actuels a aussi été rappelée, donnant tout leur intérêt aux expérimentations Territoires Zéro Chômeur de Longue Durée dont deux débutent sur le département.

Le groupe isérois a enfin exprimé son choc et indignation face à la récente circulaire du ministre de l’intérieur demandant que les étrangers sous OQTF fassent l’objet du même suivi que les délinquants, et remettant en cause l’hébergement inconditionnel pourtant consacré par le droit français. La délégation PPV a en outre fait valoir le rôle de paix civile joué par les associations qui accompagnent les migrants et son attente que les pouvoirs publics ne soient pas dans la stigmatisation.

Les propositions suivantes ont notamment été mises en avant:

Un RDV à renouveler

D'autres sujets à l'ordre du jour, très ambitieux, n'ont pu être abordés faute de temps, comme le logement, autant sous l’angle social qu’écologique, la justice climatique, ou encore la fiscalité.

La députée a invité le groupe à lui transmettre ses remarques au fur et à mesure des projets de lois traités à l'Assemblée. Elle est néanmoins d'accord pour organiser un prochain RDV, dans lequel le PPV38 aura notamment à coeur d'approfondir la question de la place des organisations de la société civile dans l’élaboration des politiques publiques.

L'article original du PPV38, dont cette actualité est largement inspirée, peut être lu ici.