Votre navigateur est obsolète! Essayer d’ouvrir cette page web sur un autre navigateur.
Aller au contenu
Le Tour des questions

La planète a-t-elle encore de l'énergie à revendre ?

Publié le 22 nov. 2021, mis à jour le 23 nov. 2021
La planète a-t-elle encore de l'énergie à revendre ?

Notre modèle de production d’énergie actuelle s’appuie en grande majorité sur des énergies fossiles (pétrole, charbon et gaz naturel).

Ces énergies proviennent de millions d’années de fossilisation d’espèces organiques, ce qui signifie qu’elles sont limitées à notre échelle de temps et non renouvelables. De leur extraction à leur combustion, elles ont des effets néfastes sur notre environnement par les gaz à effet de serre qu’elles relâchent dans l’atmosphère, et sont responsables de près de 80 % de toutes les émissions de dioxyde de carbone depuis le début de la révolution industrielle. Pour lutter contre le réchauffement climatique, il faudrait dès maintenant réduire leur consommation et arrêter leur extraction.

A l’opposé, des énergies renouvelables permettent de répondre à notre demande énergétique nécessaire sans mettre en danger l’avenir de la planète. Elles sont basées sur des sources qui à échelle humaine sont inépuisables et disponibles en grande quantité. Il y a 5 types d’énergies renouvelables : solaire, éolienne, hydraulique, issue de la biomasse et de la géothermie. Elles ne produisent pas (ou peu) d’émissions polluantes en phase d’exploitation.

Notre planète peut donc encore nous offrir beaucoup d’énergie, mais à nous de bien choisir laquelle.

Chiffres clés

  • Les énergies fossiles composent aujourd’hui plus de 80% de consommation d’énergie mondiale) et leur production continuent d’augmenter, alors que les énergies renouvelables ne représentent qu’environ 11 % de la consommation d’énergie mondiale ; (Global Energy Review 2021 – Analysis - IEA)
  • Pour limiter le réchauffement à 1,5°C, il faudrait laisser 60 % du pétrole et du gaz dans le sol, et 90 % du charbon (Nature, 2021, cité dans Le Monde) ;
  • La France n’a atteint que 19,1% d’énergie renouvelable dans sa consommation d’énergie, alors qu’elle avait un objectif de 23% pour 2020 (Energies renouvelables – OBSERVATOIRE CLIMAT-ÉNERGIE)

Des énergies renouvelables permettent de répondre à notre demande énergétique nécessaire sans mettre en danger l’avenir de la planète.

Morgane Créach, Directrice du Réseau Action Climat