EN CHIFFRES

1,5 million d’associations présentes partout sur le territoire

10% de l’emploi privé (jusqu’à 20% dans certaines régions)

20 millions de bénévoles associatifs, 1 Français sur 2 est adhérent d’une association

CONTEXTE

Face aux mutations nombreuses (numérique, modèle économique, modes d’engagement), à la complexification des cadres d’action, et aujourd’hui face aux conséquences de la crise, les responsables d’associations ont besoin d’être accompagnés, outillés, d’avoir accès à des ressources fiables et adaptés à leurs besoins. Dans le contexte actuel, le risque est grand de voir de nombreux bénévoles se décourager face aux difficultés annoncées pour la reprise des activités à la rentrée. Et pourtant, jamais le rôle des associations n’aura été aussi indispensable que dans la période.

AGIR POUR LE POUVOIR DE VIVRE DES ASSOCIATIONS, C’EST :

→ Structurer l’accompagnement des associations à travers un renforcement du soutien aux têtes de réseaux associatives régionales (coordination, fédération, collectif, etc.), lesquelles ont également un rôle de centre de ressources pour les associations.

→ Harmoniser les outils relatifs aux subventions octroyées aux associations à travers la mise en place du dossier unique de subvention afin de faciliter l’accès aux aides financières.

→ Soutenir l’accès à la formation des bénévoles en contribuant au Fonds de développement pour la vie associative (FDVA).

→ Favoriser des parcours d’émancipation et d’engagement, notamment pour les jeunes par exemple en finançant des services civiques.

→  Financer les initiatives de recherche et d’expérimentation dans les domaines de l’accueil et de l’accompagnement de publics en difficulté, de l’insertion et de la formation permanente de personnes éloignées de l’emploi…