Partager cette page

ILS SOUTIENNENT LE PACTE

Acteurs de la transformation sociale, de la solidarité et de la transition écologique, ils soutiennent le Pacte !

APF France Handicap
APF France handicap est la plus importante organisation française, reconnue d’utilité publique, de défense et de représentation des personnes en situation de handicap et de leurs proches.
Créée en 1933, connue et reconnue jusqu’en avril 2018 sous le nom d’Association des paralysés de France, APF France handicap rassemble aujourd’hui près de 100 000 acteurs: adhérents, élus, salariés, bénévoles et volontaires, usagers, sans compter ses dizaines de milliers de donateurs et sympathisants.

APF France handicap porte des valeurs humanistes, militantes et sociales et un projet d’intérêt général, celui d’une société inclusive et solidaire.

L’association agit pour l’égalité des droits, la citoyenneté, la participation sociale et le libre choix du mode de vie des personnes en situation de handicap et de leur famille.

CCFD - Terre Solidaire

Nous accompagnons dans 63 pays plus de 400 organisations locales qui agissent pour permettre à chacun de vivre dignement et pour renforcer les communautés. Nous soutenons leurs projets dans des domaines variés : agroécologie, défense des droits, lutte contre la déforestation, promotion de l’égalité femmes-hommes…Nous interpellons les pouvoirs publics et les élus pour défendre l’intérêt général à travers nos actions de plaidoyer en France et à l’international. Motivés par la certitude que les injustices de ce monde ne sont pas une fatalité et qu’il revient à chacun de se mobiliser, nous animons un réseau de 15 000 bénévoles qui organisent des ateliers dans des écoles, des débats publics et des campagnes citoyennes. + de 400 organisations partenaires / 700 projets internationaux dans 63 pays / 15 000 bénévoles / 2,2 millions de bénéficiaires.

Cnajep

Le Comité pour les relations nationales et internationales des associations de jeunesse et d’éducation populaire (Cnajep) est une association loi 1901 née en 1968 suite à la volonté de mouvements de Jeunesse et d’associations d’Education Populaire, appartenant à des horizons et à des secteurs d’activités très divers, de se rencontrer pour créer un espace de dialogue, de concertation et de représentation auprès des pouvoirs publics sur les questions concernant la Jeunesse et l’Education Populaire.

La Fonda

La Fonda, association reconnue d’utilité publique, est un laboratoire d’idées au service du monde associatif. Par ses travaux, la Fonda fournit des éclairages et des outils pour comprendre les phénomènes à l’œuvre dans la société, explorer leurs effets sur l’action associative et nourrir les décisions stratégiques des responsables associatifs et de leurs partenaires. Depuis sa création en 1981, la Fonda valorise la diversité et la vitalité du monde associatif : sa contribution à la création de valeur, à la vitalité démocratique et au lien social est essentielle. La Fonda a également pour mission d'aider les acteurs associatifs à conserver et à développer leur capacité d’agir. La conviction de la Fonda est que les associations – et plus largement, les collectifs et communautés d’action – peuvent occuper une place décisive dans la transition démocratique, écologique, économique et numérique que nous vivons..

Forum réfugiés – Cosi

Forum réfugiés – Cosi est une organisation fondée en 1982. Elle accompagne chaque jour des milliers de demandeurs d’asile et de réfugiés au sein de dispositifs d’accueil, d’hébergement et d’accompagnement dédiés, ainsi qu’au sein d’un centre de santé mentale dédié aux victimes de torture et de violences. L’association est par ailleurs présente depuis 2010 en centres de rétention administrative, où elle informe et aide les personnes retenues dans l’exercice effectif de leurs droits.

Son action internationale inclut des projets en République démocratique du Congo, au Niger et au Liban. Elle a également pour mission, à travers des actions de plaidoyer à l’échelle nationale et européenne, de veiller au respect des droits fondamentaux des demandeurs d’asile, des bénéficiaires d’une protection internationale et des personnes retenues.

Le Labo de l’ESS

Le Labo de l’ESS est un think tank qui construit, par un travail collaboratif, des axes structurants de l’économie sociale et solidaire, à partir d’initiatives concrètes, innovantes et inspirantes issues des territoires.

OPH, la Fédération

La Fédération nationale des Offices Publics de l’Habitat conseille et assiste les offices sur des questions d’ordre administratif, juridique, technique, comptable et financier. Elle met en œuvre des missions professionnelles d’expertise financière et d’organisation, et participe au dispositif public de prévention des risques dans le cadre de la Caisse de Garantie du Logement Locatif Social (CGLLS). Elle s’attache à promouvoir des règles de déontologie professionnelle et sociale.

REFEDD

Le REFEDD est le REseau Français des Etudiants pour le Développement Durable. C’est un réseau d’associations étudiantes qui mènent des projets sur le développement durable tels que l’alimentation, la biodiversité, le climat, les déchets, etc. Le REFEDD est une association de loi 1901 (les statuts du REFEDD). Nos objectifs : avoir 100% d’étudiants sensibilisés et engagés et 100% de campus durables ! Le REFEDD est convaincu que le monde étudiant est une force essentielle pour construire demain.

CEMÉA

Les CEMÉA, mouvement d’Éducation Nouvelle, association d’éducation populaire, et organisme de formation professionnelle sont porteurs depuis plus de 70 ans, d’une large expérience sociale et collective. Les Ceméa sont reconnus d’utilité publique et sont agréés par les grands ministères de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports, de l’Action sociale, de la Culture et de la Communication, des Affaires étrangères...

Ceras

Le Centre de recherche et d’action sociales (Ceras) est une association fondée par la compagnie de Jésus il y a plus d’un siècle. Jésuites et laïcs y travaillent ensemble au service de trois missions : accompagner les associations engagées dans le champ social, mettre en débat les questions qu’elles portent notamment à travers la revue Projet, les former dans ses champs de compétences.

Club CONVAINCRE du Rhône

Les clubs CONVAINCRE ont été fondés par Michel Rocard dans les années 1980.

Il s’agissait et il s’agit toujours de promouvoir une vision du politique, mélange d’utopie et de réalisme.

Le Club CONVAINCRE du Rhône est donc un lieu de réflexions critiques et de propositions d’actions sur nos pratiques et sur leur changement. Il fait vivre les valeurs de progrès, de solidarité et de citoyenneté. Il souhaite contribuer à un projet de société porteur d’espoirs, édifié sur la responsabilité, la tolérance et le partage.

– Réconcilier les citoyens entre eux et avec eux-mêmes
– Avoir une ambition européenne
– Fonctionner démocratiquement en réseau

Les convivialistes

Textes et débats sur quel monde pour demain ? Le manifeste convivialiste est un point de départ pour proposer les contours d'un autre monde.

La FCSF

La Fédération des centres sociaux et socioculturels de France (FCSF), tête du réseau de plus de 1 200 centres sociaux qui lui sont affiliés, a pour missions:
– d’animer et de promouvoir ses valeurs et son projet fédéral, axé sur le renforcement du pouvoir d’agir des habitants pour répondre aux questions de société qui les concernent.
– de représenter et de communiquer sur le réseau auprès des pouvoirs publics, des partenaires, des responsables locaux, du grand public, sur la spécificité du projet participatif des centres sociaux, ainsi que sur la richesse et la diversité de son réseau.
– de soutenir le développement des fédérations et des centres existants et d’accompagner à la création de nouveaux centres sociaux, de nouvelles fédérations.
– de former et de qualifier les acteurs du réseau, salariés et bénévoles.
– de développer des stratégies politiques et un travail prospectif concernant l’avenir des centres sociaux et socioculturels.

Nouveaux Droits de l'Homme

Nouveaux Droits de l'Homme, organisation non gouvernementale, a été fondée en 1977 en France pour non seulement défendre, mais aussi étendre les droits de l'Homme car le monde évolue sans que les droits reconnus suivent cette évolution, ce qui signifie un recul global relatif.

Fédération des PEP

Les PEP : 100 ans d’expérience au service d’une société inclusive ! Les PEP (Pupilles de l’Enseignement Public), c’est un réseau de 123 associations de proximité fédérées au sein d’une Fédération Générale qui agit pour une société inclusive. LA FGPEP (Fédération Générale des PEP) est donc un réseau et un mouvement de transformation sociale.

Solidarité laïque

Depuis 1956, Solidarité Laïque lutte contre les exclusions et améliore l’accès de toutes et tous à une éducation de qualité. L’association est un collectif de 52 organisations liées à l’école publique, à l’éducation populaire et à l’économie sociale et solidaire. Avec des centaines de partenaires locaux, nous faisons avancer la cause de l’éducation et nous nous mobilisons pour que les Etats prennent les moyens de leurs engagements.

Oxfam

Oxfam forme un réseau de 20 organisations de solidarité internationale qui travaillent dans plus de 90 pays pour trouver des solutions durables à la pauvreté dans une approche fondée sur la défense des droits humains fondamentaux.
Oxfam fonde son action sur une conviction forte : la pauvreté n’est pas une fatalité, elle résulte de choix politiques et économiques qui peuvent être remis en cause par le pouvoir citoyen. En France, Oxfam mène des campagnes de mobilisation citoyenne et de pression sur les responsables politiques et économiques.
Elle contribue également à des actions humanitaires d’urgence et à des projets de développement sur le terrain, en collaboration avec des partenaires dans le monde entier.
Oxfam France, c’est plus d’une dizaine de groupes locaux mobilisés au quotidien, 5 magasins solidaires et un réseau de plus de 100 000 personnes engagées.

Unadel

L’Union Nationale des Acteurs et des structures de Développement Local est née en 1992 du regroupement de deux réseaux. L’un était constitué par les acteurs de développement de « pays » (ANDLP), animateurs de « plans d’aménagement rural », de « charte intercommunale d’aménagement et de développement », issus d’un renouveau de l’aménagement rural et d’une résistance au délitement de la société rurale. L’autre était constitué par des élus regroupés dans la Fédération des pays de France qui défendaient les mêmes valeurs dans des groupements intercommunaux. L’ensemble nouveau qu’ils fondent alors, l’Unadel, associe des élus, des militants associatifs et des professionnels du local, mobilisés pour un objet commun : la promotion et la reconnaissance des territoires de projet, comme creuset du développement local.