Votre navigateur est obsolète! Essayer d’ouvrir cette page web sur un autre navigateur.
Aller au contenu

Favoriser la sortie des ménages modestes de la précarité énergétique en doublant le montant du chèque-énergie

Nous sommes en situation de précarité énergétique lorsque la part de dépenses consacrées à l'énergie (notamment chauffage/électricité) est supérieure à 8% de notre budget. C’est le cas pour un grand nombre de ménages modestes qui doivent bénéficier de mesures immédiates.

Le Pacte du pouvoir de vivre propose ainsi de doubler le montant de chèque-énergie.

Comme la précarité énergétique est souvent liée à un habitat dans lequel nous gaspillons l’énergie faute de bonne isolation (passoire énergétique qui nous fait chauffer dehors l’hiver), ces mesures doivent être coupler avec des mesures préventives d’accompagnement qui permettent de réduire nos consommation énergétique.