Votre navigateur est obsolète! Essayer d’ouvrir cette page web sur un autre navigateur.
Aller au contenu

Financer et reconnaître la production de données de la société civile, et ouvrir largement l’accès aux données publiques

La production d’expertise en vue de l’action publique est assez faible en France principalement due à un manque de moyens (administrations, université et recherche, organisations de la société civile…). Le Pacte du pouvoir de vivre propose de favoriser la production de données indépendantes et la capacité de contre-expertise de la société civile en reconnaissant et en finançant les recherches réalisées par la société civile organisée (notamment les intérêts diffus portés par les associations et syndicats), en facilitant le lien avec les universitaires, en renforçant le droit d'accès aux archives et aux documents administratifs, et en généralisant la diffusion des données produites par les administrations.