Votre navigateur est obsolète! Essayer d’ouvrir cette page web sur un autre navigateur.
Aller au contenu

Mettre en place une banque des temps pour mieux articuler les temps de vie pour toutes et tous

Et si la banque de demain était une banque... des temps ? Une banque qui permettrait aux travailleurs de disposer d’un capital de temps pour pouvoir faire une pause dans leur vie professionnelle, développer un projet personnel, artistique, sportif, familial...

Une banque qui n’appartiendrait pas à notre employeur, et qui permettrait de conserver son capital de temps même lors de changement d’emploi.

Ce nouveau droit universel prendrait, en pratique, la forme d’un compte épargne temps (CET) attaché à la personne tout au long de la vie.